Que la force soit avec vous! Grâce à David et son Hatha yoga!

Une conversation avec David, notre prof de Hatha Yoga

 

Bonjour David! Pour toi, qu’est-ce que c’est le yoga ?

 

Le yoga c’est un développement d’état. Ça nous apporte force et puissance, mais aussi sensibilité. Le yoga, c’est l’amour.

 

J’aime enseigner le lâcher-prise et apprendre à développer son ouverture envers les autres. Utiliser les outils traditionnels pour dissoudre petit à petit les protections et les couches que l’on a, afin d'accéder de plus en plus à l’espace du coeur, à sa vulnérabilité, tout en renforçant sa force et sa puissance.

 

Que veux-tu apporter à tes étudiants ? 

 

Je souhaite qu’ils apprennent à rester debout dans la tempête. Trouver un espace où l’on peut tout ressentir, où l’on est capable de tout accepter, tout en restant fort. Ça ne veut pas dire ne pas pleurer ou ne pas exprimer sa colère. Il faut se rappeler que ne pas exprimer sa colère c’est une violence contre soi qui rentre aussi dans notre catégorie de Ahimsa, c’est-à-dire la non-violence. Faire ressortir de sa colère et une énergie positive.

 

On parle beaucoup du yoga de nos jours, quel est ton point de vu sur le sujet ?

 

Le yoga a perdu ses origines. C’est devenu un yoga physique sans dimension spirituelle, sans connexion de soi, et sans ressentir l’amour et la paix comme un état spontané et naturel qui vient de l’intérieur.

 

Cela fait une dizaine d'année que cela a perdu ses racines et que c’est devenu une sorte de « gymnastique » plus qu’autre chose. J’essaie de faire le pont entre la tradition et les besoins du monde moderne.

 

Rester dans une pratique authentique et intégrale qui touche tous les aspects de l'être physique, émotionnelle, mental et énergétique du corps, pour arriver à un développement global, sans dogme, en restant à la portée de tous, sans élitisme spirituel aucun.

 

Je ne veux pas que la pratique soit réservée uniquement aux personnes sur un chemin spirituel.

 

Bien sûr, ils ont aussi besoin d’être guidés, mais les autres ont une énergie intérieure tellement forte qu’ils ont besoin d’un accompagnement spécifique, c’est à cela que je me dévoue.

 

Tu fais aussi des soins énergiques. Que fais-tu exactement et qu’est-ce que cela t’apporte ?

 

Pour mes soins énergétiques, la technique que j’utilise c’est de mettre les mains sur les différentes parties du corps, là où il y a les chakras, ensuite je les ouvre, et je mets de la distance. Ça facilite la dissolution des blocages.

 

Nombreuses sont les personnes qui viennent et qui souffrent au coeur. Le coeur est aligné avec notre vérité propre. Il y a des situations qui se créent à l'extérieur qui nous invitent à nous remettre en équilibre : par exemple, la séparation, quitter son job ou tomber malade.

Beaucoup fuient. Mais ce n’est évidemment pas la bonne solution. Ce qui peut rendre la dissolution très chaotique et très douloureuse car il y a un désordre interne, et une grande souffrance.

Comment as-tu découvert tes capacités de guérisons énergétiques ?

J’ai senti l'énergie quand j’ai commencé à méditer. J’ai établi une connexion à la source, et je ressentais mon propre prana. Après, plus mon coeur s’est ouvert, et plus je me suis abandonné et plus ma connexion à la source est devenue stable.

À ce moment-là, je guérissais beaucoup de personnes qui vivaient des problèmes de rupture. Il y a pleins de couples qui implosent. Il faut alors enlever toutes les protections et accepter tout ce que la réalité nous propose. Parfois tomber à genoux, pleurer souvent et être désespéré. L'accueil inconditionnelle de tout ce que la réalité te propose est très importante, même si elle est très dure à vivre.

 

Tes derniers mots David ? 

 

Le vrai combat c’est d’aller contre ses résistances. Le problème de la sadhana, si l’on à pas cette approche d’ouverture et d’accueil, c’est de pouvoir utiliser la pratique pour fuir ses états. Il ne faut pas utiliser le chemin comme un outil d'échappatoire. Le guerrier est celui qui peux tout accepter, tout endurer. C’est ça qui est très productif et c’est sur ça qu’il faut travailler. 

D’autres articles

Rencontre avec José Mendes : personal training
Personal Training

Rencontre avec José Mendes : personal training

Personal trainer depuis longtemps, José Mendes se confie à ALIVE pour expliquer sa pratique et sa vision.

alive born to be

S’inscrire à notre newsletter